Le Championnat de France FFSA GT sonne la charge

31 March 2021
  • Les Coupes de Pâques de Nogaro lanceront la saison du 2 au 5 avril
  • 33 équipages au départ de la cinquième saison du FFSA GT en version GT4
  • Grands noms du sport automobile français, amateurs éclairés et jeunes espoirs aux dents longues s’affronteront en 2021

Malgré les temps difficiles que traverse la société actuellement, le Championnat de France FFSA GT se porte bien, très bien même. Ayant redoublé d’efforts durant l’hiver, le promoteur SRO Motorsports Group attend pas moins de 33 GT4 sur la grille de départ des Coupes de Pâques de Nogaro. Et même si l’absence du public se fera forcément ressentir et constituera un manque indiscutable, le Championnat 2021 pourra être lancé et il s’annonce plus qu’intéressant sportivement parlant.

Sur le plan réglementaire, il n’y a pas de grand changement par rapport à la saison dernière. Les trente-trois équipages seront répartis dans les trois catégories existantes – Pro-Am, Silver et Am Cup – pour proposer autant de courses dans la course sur le tracé gersois. Pas de nouveautés non plus du côté des voitures, mais pas moins de sept marques seront représentées. Voici un tour d’horizon d’une liste des engagés plus qu’attractive.

Pro-Am : Guilvert-Michal, les épouvantails

Quand on entame une saison en tant que triple tenant du titre, on ne peut pas viser autre chose qu’une quatrième couronne. Fidèles à l’équipe Saintéloc Racing et à l’Audi R8 LMS GT4 #42, Fabien Michal et Grégory Guilvert font forcément figure d’épouvantails dans la classe Pro-Am. Avec pas moins de 17 voitures au départ et, surtout, des équipages toujours plus solides, tout pronostic dans cette catégorie s’annonce pour le moins hasardeux. Les vice-champions Nicolas Gomar et Mike Parisy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events) ne devront plus découvrir leur monture et ils ont soif de revanche. Même s’ils ne partageront plus la même voiture, Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren entendent bien améliorer leur médaille de bronze de l’an dernier et offrir un premier sacre à l’équipe Mirage Racing. En 2021, Vincent sera associé à Romano Ricci sur l’Alpine A110 GT4 #13 pendant que Rodolphe retrouvera Gaël Castelli sur la #222. Lauréat de la toute première course GT4 du FFSA GT lors des Coupes de Pâques 2017, le duo veut maintenant aller chercher la couronne.

Parmi les anciens champions FFSA GT, on peut compter sur Fabien Barthez (avec Thomas Drouet sur la Mercedes-AMG #16 du Team AKKA-ASP), Anthony Beltoise (avec Olivier Esteves sur l’Audi R8 LMS GT4 #21 de Saintéloc Racing), Éric Debard (avec Simon Gachet sur la Mercedes-AMG #81 du Team AKKA-ASP) ou Morgan Moullin-Traffort (avec Michaël Blanchemain sur l’Audi #27 du Team Fullmotorsport).

En réalité, la liste des candidats au podium est longue, très longue. Elle comprend notamment les animateurs des dernières saisons comme les paires Jean-Luc Beaubelique-Jim Pla (Mercedes-AMG #87 – AKKA-ASP), Alain Ferté-Grégoire Demoustier (Alpine A110 GT4 #35 – Bodemer Auto), Cyril Saleilles-Adrien Tambay (Audi R8 LMS GT4 #14 – Saintéloc) ou Rudy Servol-Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR). Attention aussi à deux nouvelles équipes entendant bien se faire rapidement une place au soleil : JSB Compétition, avec le patron-pilote Julien Briché et Jean-Laurent Navarro sur une Aston Martin, et la formation espagnole NM Racing Team. Celle-ci pourra compter sur l’expérimenté Christopher Campbell (quatrième du championnat et double vainqueur en 2020) et le véloce espoir espagnol Lluc Ibanez pour réussir son entrée en FFSA GT avec sa Mercedes-AMG GT4. Toujours avec des Mercedes, n’oublions pas la structure gersoise Team Jouffruit by Vic’Team et son incontournable duo Éric Trémoulet-Olivier Jouffret ainsi que l’équipage CD Sport composé du jeune Edouard Cauhaupé et de Jean-Ludovic Foubert. N’oublions pas non plus Yves Lemaître et Ruben Del Sarte, qui seront associés sur la nouvelle Aston Martin AMR GT4 du Mirage Racing. Alors, vous l’osez toujours ce pronostic ?

Silver Cup : la déferlante jeune

Introduite en 2020, la Silver Cup a d’emblée répondu à une demande, notamment de (très) jeunes pilotes désireux de se faire un nom sur la scène du GT français. Matéo Herrero est de ceux-là ! Double vainqueur à Albi l’an dernier, le Girondin de 18 ans entame une première saison complète en FFSA GT avec l’Alpine #110 de CMR et le vice-champion 2019 Stéphane Lémeret comme équipier. Issu de la Formule 4 française, Romain Leroux a le même âge que Matéo et il pourra quant à lui compter sur les conseils du champion européen Valentin Hasse-Clot sur l’Aston Martin Vantage AMR GT4 d’AGS Events, la belle anglaise portant le #007.

Adversaire de Leroux en F4 l’an dernier, Loris Cabirou (16 ans) rejoint le champion Am en titre, Wilfried Cazalbon, pour défendre les intérêts de CMR sur la Toyota GR Supra GT4 #30. L’autre japonaise de l’équipe d’Alès sera confiée au jeune Belge Antoine Potty (17 ans) et à Erwan Bastard, qui passe lui aussi de la classe Am à la catégorie Silver.

Vous en voulez encore ? Avec le Normand Paul Evrard et Timothé Buret d’une part (chez AKKA-ASP) et la paire que formeront Sébastien Baud et Enzo Joulié (16 ans) chez CD Sport, les Mercedes-AMG auront aussi leur mot à dire dans cette Silver Cup !

Face à cette vague de jeunesse insolente, un duo entend bien faire parler toute son expérience. Engagés sur l’Audi R8 LMS GT4 #6 du Team Fullmotorsport, Lonni Martins et le revenant Sacha Bottemane ne sont certainement pas à sous-estimer. Voilà qui promet de magnifiques luttes dans cette Silver Cup !

Am Cup : qui pour contrer Hamon et Huteau ?

Après avoir lutté pour la couronne de la Am Cup jusqu’à la toute dernière course de 2020, Christophe Hamon et Pascal Huteau repartent avec l’Audi R8 LMS GT4 #5 du Team Fullmotorsport. Le duo titré n’étant pas reconduit, les vice-champions apparaissent évidemment comme les grands favoris, surtout quand on sait que Pascal avait aussi terminé 2e du championnat Am en 2019, juste devant Christophe.

Dans la petite dizaine d’équipages venant chercher le plaisir de la compétition au plus haut niveau du sport automobile français, la paire Christophe Carrière-Didier Dumaine (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events) apparait comme la menace la plus sérieuse, même si Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) ont aussi affiché une très belle progression en 2020. Autres habitués de la catégorie, les Libanais Jihad Aboujaoude et Shahan Sarkissian (Mercedes-AMG GT4 #4 – CD Sport) pourraient aussi viser les podiums. Et que dire de leurs équipiers, Paul Paranthoen et Aurélien Robineau ? Sur la Mercedes-AMG #3, ces deux débutants en FFSA GT rêvent de devenir la grosse surprise de la saison. Autres débutants, l'Espagnol Alberto Martin et l’Andorran Marc Oriol Lopez Gutierrez, défendront les intérêts du NM Racing Team. De retour aux affaires avec l’équipe AGS Events, Lauris Nauroy et son nouvel équipier Stéphane Debrosse viseront aussi les podiums en Am Cup.

Quelques pigistes en prime et la première course en direct sur Automoto la chaîne

Nogaro accueillera aussi quelques pigistes comme l’unique BMW M4 GT4 au départ, la #50 d’Espace Racing avec Christian Philippon et Franck Labescat. Si cette voiture est pour l’instant engagée uniquement pour l’épreuve gersoise, peut-être pourrait-elle faire d’autres apparitions ensuite. Il sera également question de pige pour la Ginetta K-Worx Racing de Nelson Lukes et Benoit Castagné, animateur habituel de la Clio Cup et qui fera ses débuts en FFSA GT à Nogaro.

Toutes deux programmées à 13h50 le dimanche et le lundi de Pâques, les deux premières courses de 60 minutes du Championnat de France FFSA GT 2021 s’annoncent explosives ! En plus de la couverture habituelle sur la chaîne YouTube GT World, le Championnat de France FFSA GT sera diffusé pour la première fois en direct sur Automoto la chaîne dimanche à partir de 13h30. Même si le huis-clos ne vous permettra malheureusement pas d’être sur place, vous ne manquerez donc rien de ce lancement de la saison !